dimanche 22 juillet 2018

Atlas Shrugged, mon avis, que je n'ai lu nul part ailleurs

Ce billet divulgâche allégrement Atlas Shrugged, en VF: La Grève.

“If you saw Atlas, the giant who holds the world on his shoulders, if you saw that he stood, blood running down his chest, his knees buckling, his arms trembling but still trying to hold the world aloft with the last of his strength, and the greater his effort the heavier the world bore down upon his shoulders - What would you tell him?" I…don't know. What…could he do? What would you tell him?" To shrug.”

“John Galt is Prometheus who changed his mind. After centuries of being torn by vultures in payment for having brought to men the fire of the gods, he broke his chains—and he withdrew his fire—until the day when men withdraw their vultures.”

Personnellement, Atlas Shrugged m'évoque énormément des noms historiques. Mais pas spécialement celle d'Atlas, peut-être que je le connais trop peu. Je pense d'abord au procès de Kafka. Mais un procès où tu verrais les deux côtés. Où l'individu poursuivi n'a pas plus de chance de gagner son procès que chez Kafka, mais où au moins, on connaît la motivation des juges. Je pense aussi à Cassandre. Mais une Cassandre qui aurait décidé de tenir compte du fait que personne ne l'écoute, et de fuir de Troie, seule. Si personne ne l'écoute, j'aurai du mal à la condamner si elle décide de garder ses pouvoirs pour elles-mêmes. Enfin, un résumé extrème d'Atlas Shrugged - de ce que moi j'ai tiré d'Atlas Shrugged, en tout cas - pourrait se trouver dans ce célèbre sketch sur l'expert en traits verts, à qui l'on demande de dessiner 7 traits tous perpendiculaires les uns aux autres. Enfin, Atlas Shrugged m'évoque une notice technique. Qui, de temps en temps, va regarder des détails techniques, l'agencement de ces détails, et comment un grain de sable fini par faire dérouiller tout une mécanique. Je fais parti de ces gens qui aiment les modes d'emplois, je passe parfois des heures entières à les lire la documentations de programme, de langages de programmations, et prendre des notes des points importants dans Anki. Donc pour moi, cette comparaison n'est pas un mauvais signe. Mais je conçois que ce livre n'est pas pour tout le monde, ne serait-ce que parce qu'il est parfois très aride. Dernier paradoxe, si ce livre me fait penser à un activiste de la vie réelle, je penserai à Richard M Stallman. Aux textes où il explique les dérives qui pourraient arriver quand on ne peut pas analyser et modifier le code, dérive qui souvent se produisent, et dont on peut parfois voir des conséquences[1].

Note

[1] doute sur les machines à voter, objets connectés non patchable, impossibilité de savoir quel données sont volées par les programmes.

Lire la suite...

samedi 21 juillet 2018

Que peut bien gagner quelqu'un sans pouvoir à m'insulter ?

Dès fois, je me demande un truc tout bête. J'essaye de comprendre l'insulte.

Une personne de mon entourage m'a traité de cafard, rat, cancrelat, m'a souhaité de mourir rapidement et douloureusement, expliquer que je ne m'intéresse qu'à l'argent, que je l'ai volé et que je contribue à l'extermination des juifs en général. Et ce n'est pas une exagération. Je crois aussi qu'elle a déclaré que je n'ai aucune morale. Comme quelqu'un m'a pertinemment fait remarquer, l'avantage si nous mourrons rapidement, c'est qu'on ne souffrira pas longtemps.

Je me pose alors la question suivante: et alors ?

Lire la suite...

jeudi 12 juillet 2018

Merci de ne pas m'offrir de thé comme cadeau

En général, je partage entièrement l'avis de Ruxor concernant ce que doit être un cadeau. Mais j'ai envie de compléter plus particulièrement ce que je pense de ceux qui, pour me faire un cadeau, m'apportent du thé aujourd'hui[1].

Note

[1] Je précise la date car ce billet ne s'appliquent absolument pas aux cadeaux que j'ai pu recevoir quand j'étais béotien, et que j'avais tout à découvrir.

Lire la suite...

lundi 28 mai 2018

Cheminement de pensée: Personne introvertie et pas toujours certains des bienséances

Situation

Je suis mentalement épuisé après avoir parlé à des tas de dizaines d'inconnus, plusieurs jours d'affilés.

Une amie A me propose de venir la voir chez elle. Pas plus de 2 heures longtemps, car elle a un rdv après avec B et qu'elle voudra être seul avec son autre rdv. A me propose du thé, ainsi qu'à C, un autre ami à elle, qui était sur place.

B arrive plus tôt que prévu. Alors que le thé infuse mais n'est pas servi. On nous présente, et A demande à l'autre invitée si elle veut une tasse. A précise qu'on se retrouvera avec des tasses moins remplies. Mais c'est pas grave.

Lire la suite...

jeudi 26 avril 2018

Cas concret de questionnement sur l'action pertinente en milieu féministe

Petit exemple de réflexion qui me trotte dans la tête, pour savoir quel conduite tenir en milieu que je suppose féministe.

Lire la suite...

mercredi 4 avril 2018

Ma plus grande fierté récente: je n'ai pas rit

Voici ma plus grande fiertée récente. Je me suis retenu de rire. Et ceux qui connaissent mon rire savent que ce n'est pas rien.

Récemment, j'ai été à un enterrement religieux, avec prêche par un rabbin. Je ne suis moi-même pas croyant, ni très intéressé par les cérémonies. Mais ça faisait plaisir à une personne vivante que je sois là, et j'étais prêt à faire un effort pour faire plaisir à cette personne en deuil.

Lire la suite...

mercredi 21 mars 2018

Ton théorème préféré

Je lance actuellement un podcast mathématiques, «Ton théorème préféré» adaptation française libre du podcast «My favorite theorem». Voici une présentation à destination des invités. Merci de me contacter si vous voulez participer. Le temps que ça devrait prendre aux invités, serait, dans l'idéal, entre 20 minutes (le temps d'enregistrer) et une heure (si tu décides de te préparer, ce qui n'est pas obligatoire).

Le principe est simple: aller voir des gens qui aiment les maths et leur poser cette question: quel est ton théorème préféré ?

  • Donner son nom s'il en a un
  • Donner son énoncé (et introduire quelques notions autours)
  • Pourquoi c'est ton théorème préféré
  • (rarement) Une idée très rapide de la preuve si elle n'est pas trop complexe.
  • Pour partir un peu plus dans l'imaginaire, essayer de trouver comment ce théorème pourrait être une métaphore de notre société, de la vie, etc...

Lire la suite...

samedi 17 mars 2018

Penser à contre-attaquer

Deux fois en un an, j'ai été attaqué, de manière que je trouve particulièrement injuste. Par deux personnes avec qui j'avais passer un temps pas totalement négligeable auparavant. Une attaque par derrière, en disant du mal de moi[1] à pas mal de connaissance commune, et l'autre était une attaque physique.

J'ai eu deux fois des pensées similaires. Que j'apprécie pas forcément beaucoup. À défaut d'en tirer une conclusion, je me les note.

Note

[1] Sans que je sache précisément quoi exactement

Lire la suite...

mercredi 21 février 2018

Problème du Trolley, ce que vous devez faire si je suis sur la voie

TW: mort, suicide et meurtre. Problème du Trolley.

Un problème super classique d'éthique est le suivant: tu es devant une voie de chemin de fer. Un train arrive. Il va rouler sur 4 personnes qui sont attachés aux rails de la voie principale. Mais tu peux le faire changer de voie pour qu'il roule seulement sur le seul type attaché à la voie secondaire. Doit tu le faire changer de voie ?

Lire la suite...

lundi 19 février 2018

Post-mortem de Trajectoires

Trajectoires s'est arrêté. Au moins temporairement. Au moins dans sa forme actuelle. Trajectoires est, ou était, «Le podcast de la culture mathématiques». Chaque émission dure autour de deux heures.

Ce n'est pas un manque de succès. Nous avions quelques milliers d'auditeurs par mois - je n'ai pas les chiffres exacte, puisque je n'ai pas accès à toutes les plateformes d'écoutes. C'est clairement bien plus que ce que nous pensions pouvoir atteindre en commençant. Une notoriété suffisante, au moins autour de moi, pour qu'il arrive qu'en sortant de scène[1], des spectateurs me disent qu'ils ont écoutés trajectoires. Ce qui est fort sympathique.

J'ai plusieurs fois songé à quitter Trajectoires. C'est donc un sentiment assez mitigé que j'ai en voyant qu'à la place, ce soit Trajectoires qui s'arrête.

Note

[1] Je suppose que les gens qui font l'effort de chercher les podcast sont positivement corrélés aux gens prêt à faire l'effort de découvrir des artistes.

Lire la suite...

dimanche 18 février 2018

Tentative de compréhension d'une couverture de magasine télé

«Exclusif:
Franck Dubosc
"La comédie se porte bien en France"»

C'est ce que j'ai lu sur un magasine télé trouvé chez mes parents.

Je suis resté perplexe devant cette accroche. Plusieurs minutes. Je n'ai pas réussi à comprendre.

Lire la suite...

dimanche 11 février 2018

Quitter un groupe, selon le réseau social utilisé

Parmi les quelques modes de communications que je connais, twitter a une particularité assez étranges. Il est particulièrement difficile de s'éloigner d'un groupe.

Lire la suite...

mardi 30 janvier 2018

Hundred's of deck in Anki: why it can be useful

I am going to try to explain why I do have hundreds of deck and subdecks. Furthermore, why I believe there is currently no better way to achieve my goal with anky. The best way to use anki is to use.

Lire la suite...

vendredi 26 janvier 2018

Souvenirs marquant en guise de conclusion des IMS

Mes années à faire des intervenions en milieu scolaire(IMS) contre l'homophobie, la biphobie et la transphobie et le sexisme sont finies. Voici, dans le désordre le plus complet des événement aléatoires qui m'ont le plus marqués. Les seuls fois où je suis remonté en arrière dans ce billet - c'est pour refaire ce paragraphe d'introduction, et pour compléter des anecdotes. Le reste est juste un cheminement de pensée aléatoire. Sans surprise, il y a surtout des événements de ces dernières années. J'ai très peu de souvenir du début, et je ne prenait pas de notes.

Lire la suite...

samedi 6 janvier 2018

Ancien gay et draguer une femme

Quand je me retrouve à vouloir donner mon orientation sexuelle, je me décris plus comme bi que comme gay. Cependant, j'ai dragué en immense majorité des hommes, ainsi que quelques personnes non-binaires, mais jamais de femmes. Je m'interroge sur le pourquoi dans ce billet. Je n'ai pas la réponse. Mais elle m'intéresserait beaucoup, parce que, comme me le répète parfois une relation de longue date: «si je ne l'avais pas pris pour un homme quand on s'est rencontré, on n'aurait pas été ensemble ces dernières années». Trouvant cette hypothèse triste, je préfère éviter; au moins pour les potentielles relations futures.

Lire la suite...

vendredi 5 janvier 2018

Lists in anki: desiderata and partial solution

In this text, I assume you are familiar with anki, and in particular know what is a field, a card, a card's type (aka template), a note and a note's type (aka a model), and that you have an idea of what are the rules used by anki to decide which cards should be generated or not.

There is one big limitation in anki, it concerns lists[1]. Here I list my trouble, the existing work arounds I know, their limits, and the functionnality I would really want. Sadly, this functionnality seems to require such a big modification of anki's underlying model that I fear that no add-on can answer my request. In particular if I want this request to also be satisfied in smartphone's application, which does not allows to add add-ons.

Learning a list of things is hard, but it's something I sometime want to do. A poem/song is just a list of line. Sometime, a mathematical notions have 4 distinct names. E.g. a pullback is also called a fiber product, a fibered product and a Cartesian square. In some othe case, a mathematical objects admits many distinct definitions[2]. E.g. I've got 5 definitions of left-trivial monoids. And I'd also wanted to see if I can learn the list of the prime number less than 100. Mostly to see how hard it is to learn an arbitrary list.

Notes

[1] I assume here that sets are list, with an arbitrary order

[2] This is in general considered to be a proof that the object is really interesting

Lire la suite...

dimanche 31 décembre 2017

Réflexions liées aux transitions d'amies

Une amie a écrit un texte, que je trouve fort intéressant, Votre deuil justifie ma transition[1], qui me questionne pas mal. En très gros résumé, tel que je comprend le texte, je lis «si vous faites votre deuil quand je vous annonce ma transition, c'est qu'une transition a effectivement lieu dans votre manière de me considérer.»

En 140 caractère, ma question était «Je ne peux m'empêcher de me demander. Si j'ai jamais fait ce genre de deuil, est-ce un signe que je ne tiens pas compte de vos transitions ?».

Note

[1] Copié avec la permission de l'autrice.

Lire la suite...

Mauvaise vulgarisation: pourquoi c'est dur à corriger

Mundaneum Dans un musée, le Mundanéum, j'ai vu un texte expliquant la cryptographie quantique. Je ne suis pas expert, je ne serai pas capable d'écrire un texte juste et accessible en étant certains de ne pas dire d'erreur, mais je suis assez connaisseur pour savoir que ce texte là n'était pas correct. Je m'en suis un peu moqué avec le compte twitter de Trajectoires - comme en plus on préparait une émission sur l'informatique quantique le mois prochain[1], c'est bien à propos. Et le Mundanéum a proposé d'en discuter. J'ai refilé la question à des gens plus calé que moi.

Note

[1] En novembre. Donc ce billet a été écrit en octobre. Deux mois durant lesquels mon pauvre blog était mort.

Lire la suite...

lundi 17 juillet 2017

Comment écrire un sketch à la manière d'Arthur Milchior

Je ne vois pas trop pourquoi tu voudrais écrire un sketch à ma manière. Mais enfin, je te donne le schéma que j'utilise en ce moment. Parce que tout mes (3) sketchs finalisé, ainsi que ceux que je prévois de faire, sont basé sur le même schéma. Ce qui en soit ne me dérange pas, tous les sonnets ont le même schéma, ça n'empêche pas le style d'avoir eu du succès.

Lire la suite...

mercredi 12 juillet 2017

Ce que m'a appris les cheveux longs

Petit historique de mes cheveux pour d'éventuels lecteurs de ce blog qui ne me verraient pas dans la vraie vie. En novembre 2011, je me coupe les cheveux très courts, pour un sketch à On n'demande qu'à en rire, où je joue un prisonnier. Je les ai laissé poussé jusqu'à juin 2016, où ils faisaient plus de 40cm. En juin, ils ont été coupé. Pour ceux qui s’inquiètent du gâchis, sachez que j'ai essayé de les vendre. Puis de les donner à solid'hair[1]. Une coiffeuse habilité solid'hair m'a engueulé car je ne prenais pas assez soin de mes cheveux, et les considère comme inutilisable. Finalement, une amie me les a coupé, elle tentera de les mettre sur un chapeau, car elle n'arrive pas à utiliser perruque et chapeau à la fois.

Voici donc quelques choses que j'ai appris grâce à ces cheveux. Et grâce à des expérimentations physiques plus ou moins liées. Déjà, contrairement à ce que tentent de faire croire Dixie et Tiny Kong, des cheveux longs ne permettent pas de voler où de ralentir une chute.

Note

[1] Ce n'était pas mon premier choix. Parce que Solid'hair ne donne pas mes cheveux, mais les revends. Puis utilise cette argent pour rembourser des perruques de cheveux à des personnes cancéreuses. Or, si je devais décider de donner de l'argent à des malades, je préférai que ces gens soient libre de choisir le meilleur usage pour l'argent.

Lire la suite...

- page 2 de 36 -