Blog › Lien

Les sites web est blog à connaitre, et, car un simple lien ne pousse pas à visiter, je vous dit pourquoi je les aimes.

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 11 novembre 2016

Typhon Baal Ammon

Typhon a dit: Somme toute, je sais jamais trop pourquoi les gens qui me lisent me lisent, ni ce qu'ils en tirent. La 1ère réponse, la plus simple, et peut-être la plus honnête, est: par habitude. Ça fait au minimum 7 ans, quand même !

Typhon est, entre autre chose, le premier ou deuxième commentateur de ce blog. Vu que LCF rajoute souvent un qualificatif à son pseudo, il est peut simple de compter s'il bat les 315 commentaires de Typhon ou s'il n'est que second, avec au minimum 181 commentaires. Notons que les suivants sont N(67) Athreeren (65) et Subbak(54), que des gens que j'ai rencontré AFK. De quoi me rappeler que ça ne reste qu'un petit blog, comparé à celui d'Asp Explorer, par exemple. Je prend cet exemple, car c'est dans les commentaires de ce blog, à l'époque où il s'agissait d'un auteur de fantasy, que Typhon, moi, et tout un tas d'autres gens firent connaissance.

Je dois à Typhon beaucoup de commentaires très pertinents. Et si ces propos le sont aussi, ma mémoire ne me donne en exemple que des réponses qu'il fit à mes billets ou tweet. Statistiquement, ça s'explique facilement vu que les commentaires ont vocations à répondre à quelque chose qui m'intéresse. En réfléchissant à la question, la deuxième plus grande qualité que je vois à Typhon, c'est qu'il a effectivement organisé des IRL[1] et des concoure d'écritures. Cependant, cette qualité ne justifie pas de le lire, et ne répond donc pas à la question.

Et la première qualité, je dirai que c'est sa culture. Je ne dis pas qu'elle est plus grande que la culture de la plupart des gens que je connais. Mais elle est très différentes. Ou alors il la partage plus[2]. Et par conséquent, je dois à Typhon la découverte de tout un tas de gens aux propos intéressants. Je ne donnerai que deux exemples. Des liens vers des billets de Paul Graham. Et un lien vers un billet de Slate Star Codex, au sujet des expériences qui sont supposées partagés par tout le monde, mais qu'en fait certaines personnes n'expérimentent pas. Je pensais que Typhon avait parlé de ça quand je parlais de l'impossibilité que j'ai de revoir ou décrire le visage et l'apparence d'une personne. Mais je ne retrouve plus où il aurait dit ça.

Dans un style proche, je dois aussi à Typhon des notions que je ne crois pas avoir jamais entendu ailleurs, qui sont peut-être des évidences pour beaucoup de monde - ou au moins pour ceux s'intéressant à la langue. Par exemple, le fait que si on rajoute des qualificatifs à une phrase, cela sous-entend que ce qualificatif apporte une information. Ainsi si je dis que «j'aime les beau mecs», ça sous entend fortement que je n'aime pas les mecs pas beau. Et si j'avais vaguement vu que parfois, rajouter un adjectif permettait de faire un gag, grâce à la différence entre ce qui est formellement dit et ce qui est sous-entendu, je n'avais jamais vu ça comme une règle formelle avant. En passant, connaître cette règle m'empêche d'apprécier la chanson Cont de Tim Minchin, un par ailler excellent stand-upper/chanteur. La partie en rapport avec la règle dont je parle n'arrive que à 27m35, dans le commentaire.

Cette distinction est d'autant plus importante que je me considère comme mathématicien, et que j'aurai eu, sinon, tendance à supposer que seul ce qui est vraiment dit et important, et que dans l'idéal il faut ignorer l'implicite. En effet, en tant que matheux, si j'énonce un théorème sur les espaces topologiques métrique, ça ne sous-entend rien de la validé de ce théorème sur les espaces n'admettant pas de métriques. Et je trouverai même bizarre qu'on suppose que ça sous-entende quelque chose - à part peut-être le fait que la preuve du cas général est plus compliquée.

Enfin, je crois que je lis Typhon pour les raisons indiqués dans sa présentation, dans lesquels je peux pas mal me reconnaître. Bon, je ne crois pas avoir un bras plus court que l'autre, sinon on me l'aurait dit au cirque. Mais «asocial» et «hautain» on aurait pu me le dire aussi. En tout cas c'était le cas jusqu'au lycée, avant l'époque où je finisse par fréquenter d'autres geeks et nerds. Et aussi au moins un autiste. Des gens dont le mode de fonctionnement me semble beaucoup plus logique et compatible avec ma manière naturelle d'être. Et Typhon a été un des premiers que j'ai lu à assumer ce côté ... (je ne sais pas quel adjectif mettre exactement). Et si j'ignore s'il est sincère en écrivant ou s'il exagère le personnage, c'est/c'était plutôt rassurant de lire une rare personne qui, de mon point de vue, soit aussi sensé.

Un dernier point commun avec Typhon. Je me demande bien pourquoi des gens me lisent.

Notes

[1] Ça fait des mois que je me demande si je tente d'imiter Scott Alexander et si je ne tenterai pas d'organiser une rencontre de mes lecteurs. Histoire de voir si j'aurai des surprises, découvrant les lecteurs que je ne connais pas et qui ne commentent pas.

[2] Je tente moi même de citer en lien des textes qui me semblent pertinent quand je parle d'un sujet, mais j'oublie certainement souvent.

lundi 24 mars 2014

Autres version

Tout d'abord, il faut savoir que ma version d'hier a fait parler d'elle. Mais par erreur, le journaliste l'ayant visiblement testé à la place de la vraie. Et n'a pas aimé le jeu. Je me suis senti comme le gorafi quand on m'a annoncé ça.

Ensuite, à la demande d'un copain clarinettiste[1] du club inutile, j'ai rajouté une version zéro, et aussi une version où l'on commence avec des 3 ce qui permet de monter un peu plus vite et de gagner du temps.

Note

[1] Précision inutile

samedi 22 mars 2014

2048

Suite au succès de 2048, et de ces innombrables parodies comme celle-ci, j'ai décidé de rajouter la mienne en tant que membre du club inutile.

mardi 12 janvier 2010

Bétisier programmeur

Quand je n'écris pas de bêtise, je suis sensé être étudiant en informatique. Pour des raisons diverses, je trainais donc sur le forum de developpez.net, et je ne peux que vous conseillez, si vous programmez un peu et parlez français, de lire le bétisier du forum.

Et si vous cherchez du plus professionnel, il y a toujours tdwtf, mais là, j'avoue que ça me fait peur.

dimanche 10 janvier 2010

I-5

Comme tu le sais, souviens toi, je te l'ai dit il n'y a même pas une semaine, Arthur Husky, alias Leo Magna, alias the lion dog, a commencé une nouvelle bd, I-5, mise à jour tout les mercredis[1].

Suivant mes incitations, Arthur a décidé finalement de mettre non pas un mais 7 pages pour commencer l'année, avant de ne mettre qu'une page par semaine. Je ne peux donc que t'encourager à aller lire, et à suivre I-5.


P.S. Bien que je ne sois plus le traducteur de fur-piled, je serai ravi si quelqu'un pouvait me signaler les fautes des nouvelles pages, mises en ligne durant noël. Ça commence ici.

Notes

[1] et toujours propulsé par un script made by Arthur Rainbow

mercredi 6 janvier 2010

Les ernests

Peut-être connaissez vous les ted talks, sinon je vous conseilles de découvrir, il s'agit de discours d'un peu plus d'une dizaine de minutes, en anglais et devant public, sur des sujets divers et variés, allant de tours de magie à l'utilisation de robot conduit à distance durant les guerres, en passant par une conférence sur l'énergie tiré de la fusion.

En français, dans le même genre, je ne peux que vous conseillez les conférences en 15 minutes des ernests. Par exemple Etienne Klein tente d'expliquer ce qu'est la masse et Yann Algan parle de "Construire une société de confiance". L'entrée est libre, vous pouvez donc décidez de venir début février !

Enfin, en plus long, mais je n'ai pas regardé, il y a les conférences du collèges de France qui sont sensé être accessible à tous, en mathématique, sciences humaine, du vivant, littérature , avec pour la première fois cette année une série de conférence sur l'informatique Penser, modéliser et maîtriser le calcul informatique, avec tout ça, je pense que vous allez avoir le temps de glander !

dimanche 3 janvier 2010

L'importance

Si tu t'en souviens, je suis webhamster du Lion Dog's Works, depuis 2005 il ne possède qu'une bédé fur-piled, dont je suis fan et traducteur, un forum plutôt vivant, dont je ne serai même pas capable de donner le pseudo des modérateurs.

A partir de très bientôt[1] il y aura une autre bédé, I-5, annoncé depuis un mois, et via le forum, je sais qu'au moins quelques dizaines, voir plus, de gens sont impatient de découvrir. Je suis en charge de la mise en place de l'interface pour cette bédé, pour remplacer la page "coming-soon" et de vérifier si il n'y a pas de bug imprévu. La mise en ligne se fera donc à une heure précise, quand je serai rentré de mes cours... Les autres n'auront qu'à attendre !

C'est bête, mais, comme en plus je fais parti des rares a avoir pu voir la première dizaine de pages, et que je suis en charge de diffuser les autres, je me sens important !


Enfin, jusqu'à je réalise que j'ai un devoir de géométrie algorithmique à rendre obligatoirement pour demain, que je comprend pas grand chose, et que le monde réel existe aussi.

Notes

[1] la date est secrète

samedi 15 août 2009

Une nouvelle

Je ne peux pas résister à l'envie de vous faire partager ce texte, Histoire de la Propédeutique à la Reine des Elfes.

Je précise d'abord que ce n'est pas une propédeutique, c'est le résumé d'un roman qui s'appelle la Propédeutique à la Reine des Elfes.

Je ne sait pas en quoi ce roman est une "propédeutique", ni comment quelque chose pourrait être une propédeutique à quelqu'un, puisque l'auteur de l'histoire ne le sait pas non plus.

En fait, ce texte [1] parle d'une saga qui devrait être mieux que le seigneur des anneaux, et toutes la mythologie de la terre du milieu. Il parait que la saga est excellente, et on veut bien le croire en lisant cette histoire, mais malheureusement s'il évoque des extrait, l'extrait lui même n'est pas en ligne.

Je ne tiens pas à plus défleurer le texte, donc je vous invite à prendre 5 minutes pour suivre ce lien, en tout cas, moi, depuis que je l'ai lu, je le trouve un peu obsédant, et j'espère que par ce billet, je vais pouvoir contribuer un peu à son intérêt.

Notes

[1] le roman, pas le résumé

samedi 30 mai 2009

Liens

J'ai rajouté quelques liens dans ma colonne, je fais vite fait une liste si ça t'intéresse:

Bon pour ton poil, par un journaliste suisse. Les textes sont hilarants(de la baltique) et je jeux de mots se trouvent dans tous les paragraphes et chez votre boulanger habituel. C'est aussi un blog bleu, mais moins. Je le conseils à tout ceux qui aiment quand on écrit l'humour. "L'humour"

Khaos Komic une bande dessinée gay en anglais, avec des humains pour une fois. Je n'ai pas encore fini, mais je le conseillerai à tous, même aux hétéros, cela explique clairement plusieurs choses qui font la spécificité de la jeunesse gay en milieu principalement hétéro. Plus intéressant encore, je trouve, la deuxième moitié de l'histoire qui devient très orienté vers les trans. Un sujet que je ne connaissais pas.

Mon compte twitter avec le gros avantage que je saurai enfin qui me suit, donc me lit.

Le casino de Pérusse, où tu peux écoutez chaque lundi soir une nouvelle capsule des deux minutes du peuple, et voter pour celle de la semaine suivante ! Malheureusement, le lecteur flash ne te permets d'enregistrer le morceau sur ton ordi. (mais rien d'impossible si tu sais afficher le code source de la page et trouver directement le lien du morceau.)

Sinon, j'attends toujours des idées de sketch.

vendredi 1 mai 2009

La larme du destin

Juste un petit billet pour vous conseiller un roman de fantaisie, que j'ai découvert samedi dernier, et à qui je dois une nuit blanche et du mal à suivre le cours de ce matin.

Il s'agit de la larme du destin de David Alexandre Madore, dit Ruxor.

Juste un détail, contrairement aux autres romans dont j'ai pu parler, tels que ceux d'Asp Explorer et de Kyp, deux autres très bons auteur de fantaisie[1], ce roman-là n'est pas drôle. Il n'est pas spécialement sinistre, mais ne vous attendez pas à éclater de rire devant votre écran comme vous auriez pu le faire avec un bon Kalon ou Morgoth.

Si je voulais être totalement honnête, je vous conseillerai aussi de lire une de ses nouvelle, l'elfe, mais vu que c'est du "Fantastique homoérotique", une pudeur déplacé fera que je ne vous le conseillerai pas forcément, quitte à être hypocrite. Considérez donc cette phrase comme non écrite.

Notes

[1] et je ne dis pas ça que parce que kyp vient parfois sur ce blog