Je n'aime pas le hasard. Il me fait peur. Quand je vois tout ce que j'aurai pu rater si une série de coincidence ne créé cet événement, j'ai peur de tout ce que j'ai raté aussi. Je crois par exemple que c'est ce qui me pousse à continuer d'aller aux Café poly, j'y ai rencontré trop de gens cool, j'aurai peur de rater une rencontre de quelqu'un de génial qui n'y reviendrait pas.

Je reparlerai des rencontres et des gens un autre jour. Ici, j'ai juste envie de lister la totalité des choses aléatoires auxquels je peux penser qui ont contribué à une rencontre précise, celle d'une personne que je nommerai Y. Je m’arrête aux niveaux de récursions que je connais, ignorant certainement plein d'hasards indispensables que j'ai oubliés. Ainsi il était très peu probable que je sois né, mais c'est impliqué par le fait que ce blog[1] soit écrit. Autrement dit, ici, le principe entropique est battu par le principe anthropique.

Cause de la rencontre
  • Y a été au café poly.
    • E, Un-e ami-e de Y, a entendu-e parler du café poly, a voulu y aller, et à proposer à Y de l'accompagné. Et Y à suivi.
      • Ces deux personnes étaient au meme lycées et sons resté proches.
  • Je suis allé au café poly de Juillet 2014
    • J'ai mis mon réveil quelques heures plus tot pour aller prendre les clefs de l'appartement d'une amie K,
      • L'appartement de K allait etre occupé par quelqu'un d'autre quand elle ne serait pas à Paris
        • K devait quitté Paris pour aider à monter une barrière autour de la maison d'un-e proche.
      • J'ai rencontré K car elle fait des intervention en milieu scolaire dans la meme association que moi
        • Quelqu'un avait parlé de ces interventions à la réunion de rentrée de l'association LGBT de l'École normale supérieure, et j'avais déjà apprécié le MAG quelques années avant
          • J'ai entendu parle du MAG à 17 ans sur un forum liés à Mimi Muffins dont j'aimais bien quelques romans gays.
    • J'ai accepté d'héberger O ce soir qui venait à Paris au café poly, et n'avait plus sa résidence étudiante
      • O avait dit que si je ne venais pas au café, il chercherait quelqu'un d'autre, pour ne pas me déranger
        • J'avais très envie d'héberger O, qui me plait énormément, et dont j'apprécie la présence
      • J'ai rencontré O
        • O avait essayé le cirque et l'improvisation théâtrale quelques années auparavant, alors que j'y étais.
          • Je suis entré à l'ENS en informatique.
            • Sur la page de la licence de mathématique de Paris 6 ils parlent d'entrer à l'ens. Sans ça, je n'y aurai jamais pensé.
              • Je suis rentré à Paris 6
                • Toutes les CPGE m'ont refusées.
            • J'aime l'informatique et me débrouille plutôt bien
              • J'ai fait de la programmation depuis la 4ème grace à la prof de technologie qui nous a fait découvrir le HTML, ce qui m'a amené sur la piste glissante de javascript et de la programmation
              • J'ai toujours eu un ordinateur à la maison, et mes parents considéraient comme important que, très jeune, j'apprenne à m'en servir
      • Une mauvaise maîtrise de la confidentialité de facebook m'avait amené à voir par hasard que O s'intéressait au poly ainsi qu'à des trucs qui y sont lié, ce qui nous a amené à en parler.
        • O avait récemment commencé à se servir de facebook.
Une fois au café
  • De toute les personnes du café, c'est avec Y que j'ai le plus discuté.
    • Après que cet Y ait dit «c'est logique», j'ai demandé «dans quel système de preuve», et iel a répondu «falso»
      • J'ai connu le club inutile
        • J'ai été à l'ENS
      • A3_nm a créé Falso
      • J'ai commencé à discuter avec cet Y.
        • Quelqu'un à dit «Certains préfèrent les hommes, d'autres préferent les femmes. Tout comme certains aiment les maths...» et on était trois à applaudir, O, Y et moi. J'ai donc voulu faire connaissance avec cet-te troisième personne.
    • Y passe la soirée chez moi
      • Y Habite loin et a raté le dernier RER
      • J'habite près du café et peut donc facilement l'héberger en attendant la reprise du traffic
Après le café
  • Je revois Y
    • Je la croise station Châtelet, 3 jours après, avec E. On discute beaucoup aussi
      • E et Y ont été à un meet-up Bronie
        • E s'est intéressé au forum My Little Ponie
          • Son frère lui a fait découvrir MLP.
    • Y et moi somme passons une nuit chez E.
      • E m'a invité chez ellui
        • E et moi avons de l’intérêt l'un-e pour l'autre
      • E avait vu Y dans la journée, et Y est resté chez E
P.S.

Y dit «Patate et Cucurbitacé», au cas où ces mots randoms ont un effet.

P.P.S.

Merci à Y, K, O et E de m'avoir donné l'autorisation de publier ces informations si personnelles à leur sujets.

Note

[1] J'avais écrit billet en première version. Mais comme Typhon le signal, ce billet existe car j'ai rencontré Y, donc sa rencontre implique aussi, faiblement, le billet. Meme si je pense que j'aurai utilisé un autre contexte pour parler du meme sujet tellement le hasard me faisait peur avant meme de connaitre Y.